TEMOIGNAGE : LA VIE EST PLEINE DE SURPRISES !

« C’est un beau roman, c’est une belle histoire, C’est une romance d’aujourd’hui... Il venait chercher les garçons, Elle était chez elle et il était en avance,

Sur le pas de la porte, Ils se sont trouvés, là, à rire, à partager… et puis surtout… à s’embrasser. C’était sans doute leur jour de chance, Ils avaient le ciel à porter de main, Un cadeau de la providence : ça leur est apparu comme une évidence, Alors ils ont repensé à un lendemain commun... »





LA VIE EST PLEINE DE SURPRISES... FAUT IL ENCORE Y ÊTRE A L’ÉCOUTE !


Si on nous avait prédit, en 2016 quand nous nous sommes séparés, que quatre ans plus tard nous nous remarierions... nous aurions crié "OH, INEPTIES ! "


Oui ! Inepties, balivernes, bêtises, stupidité ... tant la relation était devenue tendue, dépourvue d'éléments constructifs, alimentée par le refus et l'opposition ayant des effets néfastes et nocifs pour chacun de nous deux ainsi que pour nos enfants.


Nous étions campés sur nos positions, dans le reproche, dans l'absence d’écoute et de compréhension de l'autre... mais aussi, en perte de confiance en l'autre, en la relation, en l'avenir ensemble...


Chacun de notre coté, nous avons œuvré pour tenter d’améliorer et changer le cours des événements... mais nous avions chacun notre cap, en oubliant, semble-t-il, notre cap commun, tant soit peu que nous l'ayons clairement défini ensemble : "quel est notre projet de vie ensemble? Quel est notre intention commune? Que souhaitons-nous nous offrir à nous-même et à ceux qui nous entourent? " , alors... à un moment donné, la seule alternative qui s'est imposée à nous, a été la séparation. Pour moi, c’était la seule manière, au vu de ce qui ce jouait sous nos yeux, de prendre du recul et surtout nous préserver l'un et l'autre, mais aussi préserver notre relation en tant que parents ainsi que nos trois enfants.


Le constat : cette crise qui nous a ébranlé fin 2015 et qui nous a amené à la rupture a été la seule et l'unique que nous aillons vécue depuis notre rencontre en 2002. Non pas que notre vie a été un long fleuve tranquille durant toutes ses années, car nous avons surmonté beaucoup d'événements et d'épreuves ensemble qui semblaient avoir consolidé notre relation. Nous vivions une merveilleuse histoire. C’était le bonheur ! Aucune personne de notre entourage aurait pu imaginer que nous nous séparerions.


La communication, la complicité, le partage, les rêves, le plaisir... étaient là.

Alors que c'est il passé ?

Pas évident d'y répondre, sur le moment, tant on a "la tête dans le guidon".

Avec le recul, après analyse de la situation, de ce que nous étions et de ce que nous vivions, je peux mettre en exergue :

  • un manque d'acceptation,

  • une communication existante mais pas toujours appropriée,

  • une absence de compréhension de l'univers et de la réalité de l'autre,

  • un amour conditionnel,

  • un manque d'amour de soi et de confiance en soi,

  • une recherche absolue de réponses ou de solutions à nos manques chez l'autre,

  • peu de valorisation et reconnaissance des petits plaisirs et attentions qui ponctuent le quotidien (considérés comme dus ou normaux voire banals)

  • un manque d'écoute pleine et authentique,

  • une volonté (pas forcement consciente) de garder le pouvoir et le contrôle sur l'autre, le couple, la famille...

  • une perte de confiance...


Le bilan : Nous avons vécu notre crise à huis clos. Nous n'avons exprimé à nos proches notre situation que très tardivement, une fois, quasi, la décision de se séparer prise. Pourquoi ? Parce que nous avions un ressenti désagréable et amer lié à l’échec. Difficile à avouer ! Nous exposions notre vulnérabilité : pas bon pour l'ego !

Nous avions tord ! Nous aurions du oser demander de l'aide, bien plutôt (à l'apparition des premiers signaux d'alertes) ou tout simplement nous confier à nos proches (avec qui nous sommes en pleine confiance et sécurité). Ils nous auraient permis de déposer notre souffrance, tristesse, colère... mais aussi, peut-être, ils nous auraient confronter, ils nous auraient aider à ouvrir les yeux sur des alternatives d' aides...

Oh, nous avons, bien, tenté un vague accompagnement thérapeutique/médiatique qui a été renvoyé d'un revers de la main. Nous ne nous retrouvions pas dans cet accompagnement. Nous ne recherchions pas des conseils, ni un lieu pour déverser notre hargne. Nous aurions été plus sensible et ouvert à ce que pouvait nous offrir un accompagnement en coaching pour couple.

Car, nous avions besoin d’être guidé :

  • avant tout pour co-créer un cadre d’échange et de communication dans la confiance et la sécurité,

  • pour que chacun retrouve une place juste et respectée au sein de notre couple,

  • pour prendre conscience de nos émotions, les comprendre, les exprimer et leur donner un sens,

  • pour réapprendre à parler à l'autre et à parler de soi,

  • pour ouvrir les yeux sur notre relation,

  • pour mettre en lumière l'impact de nos comportements réciproques sur notre couple,

  • pour expérimenter et adopter de nouveaux modes de pensés et de comportements pour opérer un changement significatif et pérenne,

  • pour aller à notre rythme, avancer un pas après l'autre vers le changement,

  • pour retrouver notre responsabilité ainsi que notre autonomie.


La conclusion : Ce qui est incroyable dans notre histoire, c'est qu'une fois séparé, nous sommes engagé et investi, chacun de notre coté, sans que l'autre ne le sache, et en même temps, dans un accompagnement individuel en coaching qui nous a permis de grandir.

Quel chemin parcouru depuis quatre ans ! Il nous a permis en 2020 de nous retrouver. MAGIQUE et SURPRENANT !

Aujourd'hui nous avons une grille de lecture claire de qui nous sommes, à quoi nous aspirons et ce à quoi nous contribuons au sein de notre couple et notre famille.

Ces 4 années étaient nécessaires et utiles mais si nous les avions vécu ensemble, solidairement, avec toute la difficulté que cela impliquait où en serions nous aujourd'hui ? Quel couple serions nous devenu?


Une chose est sûre : c'est qu’inconsciemment nous étions toujours relié l'un à l'autre, pendant ces 4 années, par des petits fils invisibles. Nous n'avons pas œuvré dans le but de reconstruire notre couple, nous avons œuvré et investi dans du développement personnel pour nous trouver nous-même ce qui, in fine, nous a réunit.




L'histoire est si belle et si surprenante que je n'ai pas résisté à l'envie de vous la partager. Elle pourra peut-être vous inspirer ou vous permettre de croire que "tout changement est possible" ou réanimer une petite braise en vous d'un espoir que votre couple à une chance de survivre à la crise que vous traversez actuellement, qu'une nouvelle perspective d'avenir est envisageable.

Seuls, c'est souvent très difficile de s'offrir cette nouvelle chance, ce nouvel élan... Osez demander de l'aide et n’hésitez pas à investir dans un accompagnement pour vous ouvrir les yeux sur un AUTREMENT.


Post publié par Marie-Ange

1 vue0 commentaire